gn.drome-portdeplaisance.com
Nouvelles recettes

Première gorgée : café moulu & Hounds

Première gorgée : café moulu & Hounds


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Grounds & Hounds a lancé une entreprise de café de spécialité en mars dernier avec pour mission de soutenir les refuges pour chiens sans tuer dans tout le pays. Vingt pour cent de tous les revenus générés par le torréfacteur du commerce équitable sont consacrés à ces abris, et cela ne fait pas de mal que leur café soit lisse, riche et amusant à regarder.

Manger sain doit toujours être délicieux.

Inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne pour plus d'articles intéressants et de recettes saines et savoureuses.

Paper & Slippers est un favori, même parmi les non-buveurs de café. Facile à boire et doux, ce mélange nous fait goûter des notes de chocolat noir sans amertume en finale.

L'Alpha Blend vous réveillera avec ses saveurs, si la caféine ne le fait pas seule. Le breuvage est audacieusement fumé avec une vraie saveur torréfiée et des notes subtiles de vanille douce.

Morning Walk était un favori parmi les amateurs de café. Doux et profond, l'énergie liquide est robuste mais équilibrée en richesse et en amertume.

Le mélange Single-Origin a complété le pack avec chaleur et douceur corsée. Nous avons trouvé que tous les mélanges Grounds & Hounds étaient faciles à boire (et à partager !). Faible acidité, saveur pleine. Versez-moi une autre tasse !

Disponible à partir de 8,75 $/livre ici.


13 cafés infusés à froid en conserve, en boîte et en bouteille à boire toute l'année

Nous avons essayé plus d'une douzaine de cafés froids achetés en magasin pour trouver les meilleurs à boire toute l'année.

Relatif à:

Nous considérons le café infusé à froid comme une chose toute l'année. (Hé, même Starbucks a ramené une boisson à base de citrouille à base d'infusion froide cette année.) Que vous préfériez boire le vôtre noir ou que vous ajoutiez une touche de lait d'amande, d'avoine ou de lait, il ne fait aucun doute que l'infusion froide est la reine des haricots. Si vous n'avez pas encore sauté sur la tendance des infusions froides ou si vous recherchez simplement un nouveau mélange, nous avons des nouvelles passionnantes pour vous. Après avoir bu de nombreux verres de concentrés d'infusion froide en boîte, en conserve et en bouteille et de lattes nitro et pression, nous avons rassemblé les meilleurs (et les plus abordables) sur le marché à l'heure actuelle. Et il y en a vraiment pour tous les goûts — on s'adresse à vous les buveurs de café chaud (car, oui, vous pouvez, et tu devrais chauffer du café froid.) Voici toutes les marques qui nous ont fait prendre un deuxième verre.

Concentré de café à la vanille française Cold Brew de Grady's

Nous ne pouvions pas obtenir assez de ce concentré de café à la vanille française de Grady's Cold Brew. Fabriqué à partir d'un mélange audacieux d'eau, de café, de chicorée, d'arôme de vanille et d'autres épices, chaque bouteille est infusée pendant 20 heures pour vous offrir une tasse de café infusé à froid ultra-doux et velouté à chaque versement. Ce que nous avons le plus aimé de cette variété de vanille française, c'est qu'elle vous donne la quantité parfaite de notes chaudes de vanille sans être trop sucrée ou sucrée. Que vous le diluiez avec un peu d'eau ou que vous ajoutiez une touche de crème, c'est un incontournable. Si la vanille n'est pas pour vous, assurez-vous d'essayer les saveurs New Orleans ou Hazelnut Mocha de la marque - elles sont tout aussi irrésistibles.

Illy Prêt à Boire Cold Brew

Quiconque a déjà eu le plaisir de boire ses rôtis Classico ou Intenso sait que lorsqu'il s'agit d'une bonne tasse de café ou d'espresso, vous ne pouvez tout simplement pas battre illly. Non seulement il s'agit de la toute première offre de bière froide en conserve de la marque, mais elle est fabriquée à partir de leur mélange exclusif de grains 100 % arabica et brassée pendant 12 heures pour vous donner des notes subtiles d'agrumes et de caramel à chaque gorgée. Suivez notre exemple et dégustez une canette tout en étant assis dehors sous le soleil de l'après-midi - vous vous sentirez comme si vous étiez en Italie.

Concentré de café infusé à froid de style Nouvelle-Orléans Rook Coffee

Les natifs du New Jersey ne jurent que par le café Rook's New Orleans Style Cold Brew et nous sommes convaincus que vous aussi, après que ces bouteilles chics emballées à froid arrivent à votre porte. Infusé de notes de chocolat noir et de chicorée boisée, ce concentré d'infusion froide nous a donné l'impression que nous pouvions tout affronter après l'avoir bu, même les mois restants de 2020 ! Allez-y et ajoutez une touche de crème épaisse à votre toute première tasse - elle aura le même goût que de la crème glacée au café fondue.

Stumptown Cold Brew With Oatly Variety Pack

Vous aimez changer votre commande de café tous les jours ? Alors ce pack de variétés d'infusions froides de Stumptown Coffee Roasters est fait pour vous. Non seulement il est livré avec deux cartons de chaque saveur - Original, Chocolat et Horchata - chacun contient également une touche de lait d'avoine, vous n'avez donc pas non plus à vous soucier de dépenser de l'argent supplémentaire pour du lait alternatif. Nous avons préféré la saveur douce et épicée de la Horchata. Faites-vous plaisir et versez-le sur de la glace, c'est littéralement un dessert dans un verre.

Starbucks Dark Caramel Nitro Cold Brew

Si vous êtes un fan de la bière froide Nitro en magasin de Starbucks mais que vous vous trouvez trop occupé pour courir et en prendre une pendant la pointe du matin ou de l'après-midi, cette version en conserve à emporter est faite pour vous. Non seulement chacun est infusé d'azote pour vous donner une mousse succulente et pétillante lorsque vous l'ouvrez, mais il a exactement le même goût que la version veloutée fraîche du robinet qu'ils vendent dans les magasins. Nous avons préféré la saveur de caramel noir - avec des notes de caramel grillé et de café noir onctueux, nous avons immédiatement saisi une deuxième boîte. Assurez-vous d'essayer également leurs versions de crème sucrée noire non sucrée et vanille pour vous donner un coup de pouce instantané même les jours les plus chargés.

La Colombe Coffee Draft Latte Variété Pack

Nous avons essayé les quatre saveurs de ce Draft Latte Variety Pack de La Colombe, et nous les avons toutes tellement appréciées que nous ne pouvions tout simplement pas choisir une préférée. Quelque chose nous dit que vous ne pourrez probablement pas non plus - ils sont juste c'est bon. Chaque café au lait en conserve est rempli de café infusé à froid et de lait soyeux infusé à l'azote pour vous offrir une boisson mousseuse de qualité café à la maison. Suivez notre exemple et buvez vos lattes Double Shot et Triple Draft l'après-midi, vous vous sentirez instantanément revigoré pour affronter le reste de votre journée. Et allez-y et gardez les lattes au moka infusé au cacao et à la vanille florale pour jeudi ou vendredi matin - ils sont le moyen ultime de vous faire plaisir à la fin d'une longue semaine.

Latte Nitro Caramel Salé de Califia Farms avec Lait d'Avoine

Les amateurs de café froid et chaud savent que lorsqu'il s'agit de grains aromatisés et de torréfactions, vous ne pouvez tout simplement pas battre le caramel. Califia Farms fait monter les enchères avec ce latte nitro en conserve mousseux qui combine un arôme irrésistible de caramel salé avec du lait d'avoine à grains entiers pour vous offrir une alternative ultra-douce et saine à toutes ces autres boissons sucrées au café au caramel. À seulement 80 calories par canette et contenant la même dose de caféine qu'une dose d'espresso, cela donne un tout nouveau sens à l'expression « repas du matin ». boîtes que nous savons que nous serons.

Café infusé à froid noir droit Wandering Bear

Si vous cherchez un café qui réellement a le goût du café, cette infusion froide biologique de Wandering Bear est un must. Avec quatre doses d'espresso de caféine dans chaque carton, ce mélange noir extra fort est exactement ce dont vous avez besoin pour démarrer votre lundi matin ou pour vous aider à traverser un week-end chargé. Prenez-le de nous - tout ce que vous avez à faire est de le verser sur de la glace et de commencer à siroter.

Concentré de café Starbucks Cold Brew

Boire une infusion froide tous les matins n'a jamais été aussi facile grâce à ce concentré de café en bouteille de Starbucks. Non seulement il est suffisamment élégant pour tenir dans votre réfrigérateur sans prendre trop de place sur les étagères, mais vous pouvez également préparer jusqu'à huit tasses d'infusion froide audacieuse avec une seule bouteille. Avec de légères notes de chocolat, ce mélange subtilement sucré est également facilement personnalisable, afin que chacun dans votre maison ou votre appartement puisse en profiter à sa manière.

Ground & Hounds Coffee Co. Sachets de café infusés à froid Sunny Spot

Vous voulez une approche plus pratique de l'infusion à froid ? Grâce à ces sachets de Grounds & Hounds Coffee Co., obtenir votre tasse de café du matin est aussi simple que de remplir un pichet d'eau. Chaque sachet contient le mélange Sunny Spot Cold Brew de la marque, qui contient de délicieuses notes de noisette, de groseille, de chocolat au lait, de guimauve et de biscuits Graham croustillants. C'est une façon simple et amusante d'avoir un avant-goût de l'été jusqu'à l'automne et l'hiver. De plus, le meilleur de tous : 20 % de votre achat sera reversé pour aider à sauver des chiots dans le besoin. Comment est-ce pour un breuvage qui change la vie?

Sail Away Coffee Co. Infusion à froid nitro aromatisée à l'horchata

À la minute où vous ouvrez cette infusion froide Horchata en conserve de Sail Away Coffee Co., vous vous retrouverez sous son charme - et pour une bonne raison aussi ! Avec des notes frappantes de vanille épicée et de cannelle, il a exactement le goût du riz au lait avec une secousse extra-spéciale.

Elmhurst 1925 Latte à l'avoine Flash Brew

Parlez de bonté en bouteille. Non seulement ce latte rafraîchissant au lait d'avoine d'Elmhurst 1925 est sans gluten et sans produits laitiers, mais il est également brassé pour vous offrir l'une des boissons au café au goût arabica les plus audacieuses. Ils sont également stables à la conservation, vous pouvez donc les conserver dans le garde-manger comme gâterie toute l'année.

Concentré DONA Dirty Chai (2 bouteilles)

Sirotez le masala chai magnifiquement embouteillé de Dona - avec une dose supplémentaire de caféine. En règle générale, les lattes chai sales incluent un expresso dans le thé épicé, mais Dona apporte une alternative de café bien équilibrée et peu acide au mélange : Variety Cold Brew. Mélangez à parts égales le concentré et le lait de votre choix pour une tasse ultra onctueuse.


Cadeaux gourmands pour la journée d'appréciation des employés

1. Visites gastronomiques

Les visites gastronomiques sont un excellent moyen de sortir et de voir la ville tout en se connectant avec vos employés. Avec un guide expert à la tête du groupe, vous et votre équipe apprendrez un peu d'histoire, découvrirez de l'architecture et dégusterez de nombreux plats délicieux en cours de route. Vous pouvez trouver des circuits gastronomiques à Seattle, des circuits gastronomiques à la Nouvelle-Orléans et dans de nombreuses autres villes. Parcourez tous les circuits gastronomiques près de chez vous aujourd'hui.

2. Cours de mixologie en ligne

Rassemblez les verres, les mélangeurs, les jiggers et les shakers pour des cours de mixologie en ligne qui constituent une activité amusante et informative pour la Journée d'appréciation des employés. Des boissons au rhum classiques aux mimosas, margaritas et mai tais, vos employés apprendront des meilleurs mélangeurs du secteur à créer leurs propres cocktails artisanaux époustouflants à la maison.

3. Dégustation de vin virtuelle

Vos employés veulent-ils devenir des connaisseurs de vin ? Une expérience de dégustation de vin virtuelle en direct est un excellent moyen d'en apprendre davantage sur les vins mousseux italiens, français et au-delà auprès de sommeliers et de chefs de classe mondiale. Pendant que vos collègues sirotent et dégustent, ils apprennent également tout sur les différents types de plats pour accompagner leurs vins.

4. Cours de cuisine

Apprendre à bien travailler en cuisine tout en mélangeant, coupant, hachant, grillant et rôtissant peut contribuer à une meilleure communication dans d'autres domaines de la vie. De plus, créer quelque chose que vous pouvez manger est tout simplement amusant !

Se salir les mains dans certains cours de cuisine dirigés par un chef est une façon unique de célébrer la Journée d'appréciation des employés. Découvrez les cours de cuisine à Philadelphie, les cours de cuisine à Denver et au-delà pour une façon unique de célébrer votre personnel ou de récompenser un employé du mois. Parcourez tous les cours de cuisine près de chez vous pour choisir votre préféré!

5. Cours de cuisine en ligne

Les cours de cuisine en ligne sont le cadeau parfait pour les employés qui ne peuvent pas sortir ou qui travaillent à distance. Étant en ligne, peu importe si le temps extérieur est épouvantable. C'est complètement interactif et en direct, et vous pouvez y participer depuis le confort de votre propre cuisine ! Faites-en une expérience de groupe ou laissez l'individu choisir sa propre expérience. Choisissez parmi des cuisines comme l'allemand, le français, le russe et le japonais, ou apprenez à faire des pâtes, du pain artisanal ou à décorer des gâteaux comme un pro.

6. Chef privé

Asseyez-vous, détendez-vous et connectez-vous avec votre groupe pendant que quelqu'un d'autre fait les courses, cuisine, sert et nettoie. Lorsque vous réservez un chef privé pour la Journée d'appréciation des employés, tout ce que vous avez à faire est de profiter de votre temps. Vous pouvez même personnaliser le repas pour les employés végétariens ou souffrant d'allergies ou de sensibilités. Vous pouvez trouver des chefs privés à Los Angeles, des chefs privés à Chicago et plus encore. Trouvez un chef privé près de chez vous pour commencer.

7. Cartes-cadeaux gourmandes

Pouvez&rsquot choisir ? Offrez un cadeau de choix avec des cartes-cadeaux gourmandes. Entre chefs privés, cours de mixologie en ligne, cours de cuisine et visites gastronomiques, vos employés peuvent composer un forfait culinaire adapté à leurs propres intérêts. Les cartes-cadeaux sont disponibles dans n'importe quel montant personnalisé supérieur à 10 $ et n'expirent jamais.

8. Dégustation virtuelle de whisky

Pour les snobs de whisky de l'équipe, une dégustation virtuelle de whisky constitue un cadeau réfléchi, amusant et utile pour la Journée d'appréciation des employés. Ils pourront suivre avec un steward de scotch de classe mondiale qui leur apprendra tout ce qu'il y a à savoir sur le whisky, le bourbon et le scotch du monde entier.


Pour les petits

Penelope the Flamingo par Cuddle + Kind (60 $ pour le 13" Little)

Alors que toutes les poupées de Cuddle + Kind sont trop adorables pour les mots, nous pensons que Penelope the Flamingo est tout simplement trop précieuse pour être laissée de côté. Chaque poupée de Cuddle + Kind est faite à la main, c'est-à-dire tricotée, tissée, brodée et crochetée à la main, par des artistes du Pérou avec du coton naturel de qualité supérieure.

Ce n'est pas tout, les amis ! Chaque poupée fournit également des repas aux enfants dans le besoin !

Cuddle + Knit a été lancé en 2015 après que les fondateurs ont regardé un documentaire sur la faim chez les enfants et ont voulu aider. Étant à l'époque parents de jeunes enfants, ils savaient à quel point la nutrition est importante pour le développement des enfants. Ils voulaient également s'assurer que leur entreprise était durable, de sorte que toutes leurs poupées sont issues du commerce équitable et produites de manière éthique par plus de 750 artisans.

Ils ont créé leur entreprise pour lutter contre la faim dans le monde en donnant des repas aux enfants dans le besoin. Chaque poupée vendue fournit 10 repas aux enfants du monde entier. Cuddle + Knit s'est également associé à différents programmes pour aider à éliminer la faim chez les enfants, notamment le Programme alimentaire mondial, le Children's Hunger Fund et le Club des petits déjeuners du Canada.

Depuis leur ouverture en 2015, ils ont pu fournir plus de 13 millions de repas aux enfants. Ainsi, même si le petit de votre liste se soucie davantage de l'anniversaire de sa poupée (celui de Penelope est le 21 juin), vous pouvez vous sentir bien en sachant que sa nouvelle poupée fournit également de la nutrition à un enfant dans le besoin.

/> Pointe

Cuddle + Kind vend également des imprimés inspirants qui offrent 5 repas pour les enfants.

Prix: Les poupées commencent à 52$ pour le 13" Little et vont jusqu'à 80$ pour le 20" Regular.

Type d'impact: 1 poupée = 10 repas aux enfants dans le besoin à travers le monde.

Respectueux de la nature: Toutes les poupées sont issues du commerce équitable et produites de manière éthique.

Sac à dos Kane Kids par État (75 $ pour celui illustré)

Les enfants seront stylés dans ce sac à dos Kane Kids de State, et il existe de nombreuses couleurs pour correspondre à la personnalité de votre tout-petit. De plus, ils peuvent même être personnalisés! Il existe différentes tailles, mais le Kane Kids s'adapte aux besoins scolaires des plus grands. Le compartiment principal peut contenir un ordinateur portable de 13 pouces, des dossiers de taille standard et des livres avec de la place pour leurs nécessités après l'école ou la boîte à lunch Rodgers assortie. Et... roulement de tambour, s'il vous plaît... chaque sac à dos aide les familles américaines et les écoliers !

State, une société certifiée B, a été créée à partir d'un camp à but non lucratif pour enfants défavorisés à New York, Camp Power. Les fondateurs de Camp Power et de State, Jacq et Scot Tatelman, ont remarqué que de nombreux enfants apportaient leurs affaires au camp dans de vieux sacs poubelles au lieu de sacs à dos ou de sacs. Ils ont donc lancé State pour aider les enfants et les familles américains dans le besoin en faisant don de sacs à dos remplis d'outils éducatifs aux enfants des quartiers mal desservis. Il est rapidement devenu plus grand qu'ils ne l'avaient jamais imaginé, ils se sont même associés à Beyonce et ont travaillé avec le président Obama !

Jusqu'à récemment, l'État fonctionnait sur un modèle de don individuel, où pour chaque sac à dos vendu, un était donné - entièrement approvisionné en fournitures - à une école ou à un enfant dans le besoin. Maintenant, l'État a grandi pour intégrer des problèmes de justice sociale, comme Black Lives Matter et l'incarcération de masse, dans leurs dons. Et State fabrique plus que des sacs à dos et des sacs pour enfants, ils produisent également des sacs pour toute la famille.

Prix: Les sacs à dos pour enfants vont de 65 $ à 110 $.

Impacter: Chaque produit vendu fournit des sacs à dos et des fournitures aux enfants dans le besoin ou soutient leurs projets de justice sociale,

Respectueux de la nature: Bien qu'ils ne soient pas encore totalement écologiques, ils prévoient d'être durables d'ici 2025.


Les 25 meilleurs cadeaux à offrir aux propriétaires de chiens (et à leurs chiens)

Vous ne pouvez pas laisser le chiot bien-aimé en cadeau.

Les chiens : la seule bonne chose qui reste pour rassembler l'humanité. En fait, il y a un sourire sur notre visage en ce moment juste en pensant à tous les bons chiots qui vivent leur bonne vie de chiot. Connaissez-vous quelqu'un qui adorerait un cadeau sur le thème des chiens, que ce soit pour le temps des fêtes, un anniversaire ou une journée d'adoption d'un animal de compagnie ? Voici les 25 meilleurs cadeaux non collants à offrir à tout amoureux des chiens. Certains sont destinés à être partagés avec leur ami à quatre pattes, d'autres non. Tous sont gagnants. Et en cas de doute, sachez qu'une boîte de balles de tennis fait beaucoup pour divertir un chien.

Tous les sacs fourre-tout promotionnels du monde ne peuvent rivaliser avec la maniabilité de celui-ci de Wagwear, qui maintient le chiot en sécurité pendant les trajets avec un espace pour sortir la tête et observer les environs. Le camouflage est cool, mais Wagwear propose également d'autres couleurs.

Posséder un chien ne devrait pas être une barrière d'entrée pour posséder une flopée de plantes. Heureusement, il existe des plantes adaptées aux animaux de compagnie. Celui-ci, un serpent à sonnettes calathea, se décline en plusieurs styles et couleurs de jardinières, prospère dans des conditions de faible luminosité et ne fera pas de mal à un chien curieux.

Wild Ones fabrique un kit de marche et un harnais confortable, une laisse imperméable et un support pour sac à merde, disponibles en huit combinaisons de couleurs et qui inciteront les photographes de rue à affluer pour prendre une photo du chien. Probablement.


Boissons pour sportifs

S'il y avait un côté positif de la pandémie de COVID, c'est qu'elle a réintroduit l'humanité dans les grands espaces. Le pouvoir et les effets rajeunissants de la nature ont été une bouée de sauvetage pour beaucoup de ceux qui ne pouvaient pas aller au gymnase. Cependant, plus de temps à l'extérieur signifie qu'il est plus important de se rappeler de rester hydraté. Mais les boissons comme le Gatorade créent beaucoup de déchets de bouteilles en plastique. Voici quelques façons de rendre vos boissons électrolytiques plus écologiques.

Acheter une poudre : La façon la plus simple de passer au vert est d'acheter simplement des poudres d'électrolyte. Même Gatorade fabrique des versions en poudre remplies de tous les glucides, sodium et potassium contenus dans les bouteilles. Ajoutez simplement à de l'eau, secouez, versez dans une bouteille d'eau réutilisable et le tour est joué... moins les déchets plastiques.

Faire votre propre: Si vous voulez vraiment viser l'or, pourquoi ne pas essayer de faire votre propre boisson pour sportifs ? Epicurious propose une délicieuse recette qui associe citron, miel et gingembre. La meilleure partie de la fabrication de votre propre boisson est que vous pouvez vous procurer tous les ingrédients pour rendre la boisson aussi durable que possible. Achetez des citrons verts et des citrons biologiques, du miel local et de l'eau de votre propre robinet filtré, et vous obtenez la boisson pour sportifs la plus durable qui soit !

Acheter en vrac : Si vous préférez vraiment les produits pré-mélangés, vous pouvez toujours réduire votre empreinte carbone. Gatorade, et d'autres boissons pour sportifs, vendent des bouteilles de la taille d'un gallon. Gardez-en simplement une dans votre réfrigérateur et remplissez une bouteille d'eau réutilisable. Même si vous ne réduisez peut-être pas autant de plastique, vous aurez tout de même un impact qui, au fil du temps, peut représenter beaucoup.


Mangez-vous votre marc de café ?

En tant que fanatique de la santé, j'ai commencé à laisser une partie du sol glisser à travers le filtre et dans le fond de ma tasse. Il aurait des avantages pour la santé, et j'ai en fait l'impression que cela fait durer mon buzz de caféine plus longtemps une fois que ma tasse est vide. Je l'avale juste avec les dernières gorgées, ce n'est pas grave. . . Jusqu'à ce que quelques collègues commencent à me juger.

Est-ce que l'un d'entre vous aime laisser une partie du marc reposer au fond de son café pour les dernières gorgées ?

Lorsque vous vous surprenez à le frotter sur vos gencives, vous savez qu'il est temps de réduire.

J'ai travaillé avec un avocat qui a fait cela. Je m'asseyais à côté de la table basse et il venait y tremper un doigt plein. Je pense qu'il essayait d'arrêter le tabac. Je ne juge pas - je mange parfois les haricots pendant que je broie.

Je sais exactement ce que tu ressens.

Cela a commencé lentement pour moi. Tout comme c'est pour vous maintenant. Je m'en souviens encore bien. Une presse française est ce qui m'a rendu accro. J'ai apprécié le café, sans aucun doute. Mais il y avait quelque chose à propos de ces dernières gouttes. Quelque chose de sublime. Pas plus que ça. Quelque chose de parfait.

Pendant des mois, je l'ai remarqué, mais je n'ai jamais pu mettre le doigt sur ce que c'était exactement. Je l'ai revu dans ma tête, maintes et maintes fois, ma tasse à côté de moi. Et ça a finalement cliqué. Il a cliqué sur la dernière gorgée de ma tasse, en écrivant sur la 193e page de mon journal de bord, j'ai dû trouver un cure-dent pour enlever un sol coincé entre mes deux dents de devant. Et j'ai réalisé que c'était ça. C'est ce que je cherchais. La raison pour laquelle j'aimais mon café tellement plus que tout autre. La source de la perfection.

Bien sûr, je devais en avoir plus. Certains hommes se contenteraient de partir assez bien seuls. Heureux d'avoir trouvé la source de la perfection, mais ne ressentant aucun besoin d'y toucher. Je ne suis pas un de ces hommes. Je broierais plus finement au début. Plus de grain, oui, mais pas assez. Je suis passé à broyer un gramme de plus que ce dont j'avais besoin pour mon infusion, en le mettant de côté dans un petit bol. Juste après que les dernières gouttes de la presse aient atterri dans ma tasse, je les suis avec une pincée de marc. La surface encore ondulée du café étincelait alors qu'ils tombaient. C'était mieux que ce que j'aurais pu imaginer. Mais je ne pouvais pas continuer à ajouter de plus en plus de motifs pour toujours, il semblait toujours y avoir un plafond, un point auquel toute la bière était gâchée. Et les terrains à eux seuls ne l'ont jamais fait pour moi. J'ai essayé, croyez-moi, j'ai essayé. Mais la perfection a besoin de contexte.

Mon brassage a stagné pendant des années. Jusqu'à un voyage d'affaires au Moyen-Orient, nous avions un partenariat naissant avec une entreprise turque. Ma valise avec ma presse de voyage et mon bol à marc s'est perdue à l'aéroport. J'ai dû m'arrêter dans un magasin local, j'ai pensé que je pourrais leur demander d'ajouter du café moulu dans ma tasse. Ce serait suffisant.

J'ai commandé un café et j'ai regardé le plus beau marc que j'aie jamais vu remplir une marmite en cuivre. J'ai regardé le pot enfoncé dans du sable chaud, une mousse se formant au sommet et étant versée dans ma tasse. Et encore. Et encore une fois, le pot apparemment sans fond a écumé maintes et maintes fois jusqu'à ce que ma tasse soit pleine. Hypnotisé par le processus, j'ai complètement oublié ma demande. J'ai pris une gorgée. Du café et du gravier remplissaient ma bouche. C'était peut-être, non c'était certainement, le meilleur café que j'aie jamais bu. Et les dernières gorgées. Mon dieu, il s'avère qu'il y a quelque chose de mieux que la perfection. Le paradis existe ici sur Terre. Le paradis est le café turc.


Le café comme force de changement social positif

Le café est une denrée puissante. Plus de 60 pour cent des Américains boivent une tasse chaque jour, et la valeur du marché mondial ne devrait qu'augmenter. C'est une bonne nouvelle pour les professionnels, mais de plus en plus de torréfacteurs, de propriétaires de café et d'organisations reconnaissent qu'un grand pouvoir s'accompagne en fait d'une grande responsabilité, et ils exploitent le café comme une force de changement social positif. &ldquoJe pense que redonner peut, et devrait, faire partie de chaque modèle d'entreprise. C'est exactement le genre de monde dans lequel je veux vivre », déclare Trey Cobb, co-fondateur de Greater Goods à Austin, au Texas. &ldquoMais si l'on regarde spécifiquement le café, c'est un produit communautaire sur toute la ligne, des fermes aux caféés. Le fait d'avoir une composante caritative rend hommage à cela, et les clients aiment avoir l'impression d'en faire partie.

Des organisations qui utilisent le café comme moyen de soutenir des initiatives caritatives aux torréfacteurs et cafés qui reversent leurs bénéfices à des programmes auxquels ils croient, voici trois modèles de dons qui illustrent le concept du café utilisé comme force de changement social positif.

Force d'infusion Dans un petit espace de bureau à Portland, dans le quartier de la vieille ville de l'Oregon, le centre d'accès à l'emploi de l'organisation à but non lucratif Central City Concern sert également de base d'opérations à une entreprise de café inhabituelle. Central City Coffee aide les femmes, en particulier les mères célibataires, à faire face au rétablissement et à l'itinérance pour retourner sur le marché du travail. « L'intention du programme est de les aider à acquérir des compétences professionnelles, et nous utilisons le café comme moyen de le faire », explique Sarah Porter, directrice commerciale des entreprises sociales pour Central City Concern. &ldquoNous embauchons des personnes qui ne connaissent rien au café dès le premier jour et nous les formons à partir de zéro dans tous les aspects de l'entreprise. L'objectif est de les aider à sortir avec un emploi permanent dans la communauté.&rdquo

Un collage d'instantanés d'employés actuels et anciens et mdash travaillant dans l'entrepôt, vendant sur les marchés de producteurs et mdashis affichés dans le couloir, et une rangée de sacs de café aux couleurs vives ornés de noms comme Gutsy Goddess et Punk Princess bordent l'étagère d'un petit bureau où Lisa Quinn, la responsable marketing du programme, travaille sur son ordinateur. &ldquoJ'étais en début de convalescence quand j'ai commencé, donc [le programme] m'a vraiment aidé à rebâtir mes fondations parce que je n'avais pas travaillé pendant six ans&rdquo,&rdquo dit Quinn. &ldquoC'était un grand constructeur de confiance, être capable de revenir au travail et d'être responsable et de faire confiance. J'avais fait beaucoup de travail de bureau dans le passé, mais je suis vraiment tombé amoureux du café.&rdquo

Travaillant avec trois employés permanents et environ huit employés de transition à un moment donné, Porter affirme que le programme vise à aider 20 femmes à réintégrer le marché du travail cette année. &ldquoNous avons conçu ce programme pour aider les mamans,», dit-elle. &ldquoNous sommes toutes ici des femmes et des mères, nous sommes donc sensibles à ces besoins et voulons aider les gens à trouver des moyens d'obtenir des emplois qui correspondent à ces besoins.&rdquo

Conférence sur le café En tant qu'industrie fondée sur l'interaction client, les cafés offrent une plate-forme particulièrement efficace pour le partage d'informations et l'opportunité mdashan exploitée par Hope For The Day. Une organisation dédiée à la prévention du suicide et à l'éducation à la santé mentale, ils se sont associés à Chicago&rsquos Dark Matter Coffee pour ouvrir le café Sip of Hope à Chicago l'année dernière. &ldquoNous élargissions l'idée d'accroître la visibilité des ressources en santé mentale en les imprimant sur des produits avec lesquels nous interagissons quotidiennement&rdquo, explique Brian Kmiecik, directeur du café. &ldquoUn caféé est l'endroit idéal pour commencer la conversation sur notre santé mentale. Tant de gens commencent leur journée avec une tasse de café, et l'ajout d'un élément caritatif ou d'une mission sociale donne aux gens la chance de vraiment décider où va leur argent.&rdquo

Fondée en 2011, Hope For The Day offre une éducation et une sensibilisation en santé mentale comme moyen de prévention proactive du suicide. Dark Matter a proposé de créer un mélange spécialisé qui a à la fois profité à Hope For The Day et imprimé des ressources sur la santé mentale directement sur l'emballage. Le café s'est bien vendu et la collaboration continue a facilité l'ouverture du café en mai 2018 où, une fois les coûts d'exploitation et les employés payés, 100 % des bénéfices reviennent à Hope For The Day. Mais le café offre un avantage secondaire simplement en fournissant un espace sûr, avec des membres du personnel formés à l'intervention en cas de crise, où les gens peuvent parler librement de la santé mentale et d'autres problèmes.

&ldquoL'une de mes choses préférées dans le travail dans l'industrie du café est la possibilité d'interagir avec un si large éventail de personnes chaque jour,&rdquo dit Kmiecik. &ldquoNous&rsquo avons la possibilité de demander chaque jour à plus d'une centaine de personnes, &lsquoComment allez-vous ?&rsquo Et dans notre boutique, nous le pensons vraiment ! Peut-être que les jours 1 à 50, vous vous en sortez très bien, mais le jour 51, cela frappe le ventilateur. Nous sommes ici pour cette conversation.

Jordan Karcher, fondateur de Grounds & Hounds, et Molly. Photo de Kelly Allison.

Près de la maison Lorsque Jordan Karcher a croisé les yeux de Molly, un petit Dalmatien brun et blanc, le cours de sa journée et sa vie ont été modifiés. Il n'avait pas l'intention d'adopter un chien lorsqu'il a quitté la maison ce matin-là, mais ramener Molly à la maison lui a également ouvert les yeux sur des problèmes plus importants de bien-être animal. Avec son fidèle compagnon et un esprit d'entreprise, Karcher a lancé Grounds & Hounds Coffee Co. en 2014. &ldquoLa principale raison pour laquelle le modèle commercial du café est adapté à l'impact social est tout simplement la taille du marché&rdquo, explique Karcher, dont la société vend désormais des sacs d'origine unique. et des mélanges de spécialités dans les points de vente au détail à l'échelle nationale et en ligne, ainsi que du matériel de café et d'autres produits dérivés.

Pour soutenir les chiens homonymes, 20 pour cent des bénéfices sont investis dans des organisations qui gèrent des initiatives de sauvetage d'animaux. &ldquoNous avons travaillé avec plus de 325 organisations, allant des sauvetages locaux tels que Young at Heart Senior Pet Rescue dans le nord de l'Illinois à des organisations nationales à but non lucratif telles que la Humane Society,&rdquo dit Karcher. &ldquoJe crois également que le café se marie bien avec l'impact social en raison de la nature du café lui-même. Il a toujours été une boisson avec la communauté en son cœur.&rdquo

C'est l'accent mis sur leur communauté locale qui a inspiré Trey Cobb et Khanh Trang, propriétaires de Greater Goods Roasting à Austin, au Texas. &ldquoNous avons vu l'impact positif que l'approvisionnement [de café] respectueux de la société et de l'environnement pourrait avoir,», déclare Cobb. &ldquoEn même temps, Khanh et moi étions de plus en plus impliqués dans des causes caritatives au sein de notre communauté locale. Nous avons décidé que Greater Goods adopterait une approche à deux volets en matière de dons caritatifs : s'approvisionner de manière responsable en cafés pour soutenir les communautés d'origine, puis retirer une partie des recettes du café que nous vendons pour soutenir notre communauté locale d'Austin.&rdquo

Alors que l'équipe mari et femme se consacre à l'approvisionnement et au service du meilleur café possible (Trang est un évaluateur Q certifié et Cobb est le torréfacteur), ils ont réalisé que des moyens significatifs de redonner pouvaient facilement être intégrés dans leur plan d'affaires. Ils ont ouvert la torréfaction en 2015, vendant au détail et en gros, et en 2018 avaient ouvert deux cafés et un laboratoire de formation sur le café. Ils soutiennent des organisations locales qui ont eu un fort impact sur leur propre vie, telles que la Texas Autism Society, la Central Texas Food Bank et les Boys & Girls Clubs de la région d'Austin. Ils font des dons basés sur des livres de café, à la fois vendus dans des sacs et utilisés dans les cafés, en s'efforçant de relier les fonds à des résultats tangibles. Un sac de leur mélange Rise & Shine finance quatre repas à la banque alimentaire. &ldquo&rsquo&rsquo significatif quand les gens peuvent acheter local et donner local», dit Trang. &ldquoCela rend les expériences quotidiennes, comme l'achat de café, plus précieuses.&rdquo


101 choses que chaque Saint-Louis doit faire

1. Choisissez votre tag préféré sur le mur d'inondation couvert de graffitis. Considérez-le comme une toile en béton de 4 milles de long et de 20 pieds de haut pour les artistes d'extérieur, un mur qui divise moins que les autres, où les différences sont célébrées dans un arc-en-ciel de couleurs. Chouteau à S. Leonor K. Sullivan.

2. Voir les cardinaux à bon marché. Dans cette ville folle de baseball, nous pourrions créer une liste complète intitulée "100 choses que les fans des cardinaux devraient savoir et faire avant de mourir". Attendez, le journaliste sportif Derrick Goold a déjà écrit un livre portant ce nom. OK, we’ll just pick one: Wake up early on game day and hurry to the Eighth Street ticket windows, near Gate 3. Snag one of 275 vouchers for First Pitch Tickets and purchase two tickets for $11.20 after they go on sale at 9 a.m. Go to Gate 1 just 10 minutes before game time and pick up an envelope containing two tickets. They might be standing room only, or they might be green seats—that’s part of the fun. Either way, you can catch a game for less than a beer will cost you once you’re inside Busch Stadium. 700 Clark.

Courtesy of the St. Louis Cardinals

3. Visit Venice (Café). Go on a Tuesday night, and bring cash. At the Venice, plastic’s reserved for toys. Start upstairs, in The Explorers Room. While you’re there, use “The Blue Hole,” even if you don’t have to, because it’s an unforgettable loo. Then go down and listen to Jeremy Segel-Moss play the blues. If it’s balmy out, order jerk chicken from the shack and play seek-and-find for Lockheed’s outdoor sculptures. You’re inside the world’s artiest jigsaw puzzle. 1903 Pestalozzi.

4. Walk out on the bus at City Museum. It seems to teeter several stories up, dangling off the edge of the roof. As with many of his ideas, it was a whim of the museum’s late founder, Bob Cassilly, to hoist the retired Roxana School District bus atop the building in August 1999. The next day, a fire in the elevator tower drew the city’s attention to the bus. “We didn’t really have a parking permit for that at the time, so there was a little bit of controversy over that,” Cassilly later admitted. Today, the bus remains a symbol of the sculptor’s childlike imagination and his willingness to push creativity to the brink. 750 N. 16th.

5. Tour the brewery. Sure, you’ve stood in the Clydesdale stable, gazed up at Reynard the Fox, and sipped a free beer. But you’re a St. Louisan, so you need to take it a step further. For beer novices, there’s the 45-minute Beer School (teaching beer styles and the proper pour), as well as the 75-minute Day Fresh tour (following the entire beer-making process, from “Seed to Sip”). History buffs will enjoy the Beer Museum Tour, with a stop at the Old Schoolhouse. And for the true brew lover, there’s the two-hour Brewmaster Tour, an exhaustive behind-the-scenes journey across the campus, complete with a sip from a finishing tank and A-B mementos. 12th & Lynch.

6. Repeat after us: “Let’s go Blues.” Last season, the team turned 50 and had somewhat of a midlife crisis, leaving Ken Hitchcock for a younger coach and splurging on a fancy outing at Busch Stadium to show up old rivals. Still, the club isn’t showing any signs of its age: Unlike a certain former St. Louis pro sports team that will go unnamed, the Blues have made the playoffs the past six years, led by All-Star Vladimir Tarasenko, and won legions of loyal fans, from Jon Hamm to Tony X. 1401 Clark.

7. Admire the Arch. The most postcard-perfect vantage point of the city skyline: the overlook at Malcolm W. Martin Memorial Park, across the river from the Arch. Rather sip while you admire? Try the rooftop patios at Three Sixty or Cielo. 185 W. Trendley, East St. Louis 1 S. Broadway 999 N. 2nd.

8. Browse the Soulard Farmers’ Market. As dining critic Joe Bonwich put it, “Soulard Market is St. Louis. Point final. People of all ages, races, and economic levels are drawn to the area’s ‘original’ farmers’ market. Purists sometimes complain that Soulard isn’t a real farmers’ market because it mostly consists of produce brokers selling grapes and oranges and tchotchke vendors selling sunglasses and socks. But hit either of the eastern legs of the H-shaped market and you’ll find local farmers, as well as local cheese, meat, and other commodities.” 730 Carroll.

9. Hear the blues at the National Blues Museum. Want to unwind on a Friday night but can’t stay out to catch the headliner at BB’s (see No. 13)? Consider Howlin’ Fridays. Admission is $10, music starts at 7 p.m., and the acts are impressive: Big George Brock, Marquise Knox… Carve out enough time to tour the museum beforehand. 615 Washington.

10. Pick a favorite. holiday light display Whatever the setting, St. Louis has you covered.

    House decs on steroids.
    Hops meet holidays.
    Carriage rides in Tilles Park.
    Neon installations amid flora and fauna at the Missouri Botanical Garden.
    Jesus, lasers, and camel rides.

11. See a big name at the Peabody Opera House. It hosted the Rat Pack, the Rolling Stones, President Harry S. Truman…and then sat dark for nearly 20 years. When it reopened, in 2011, Wilco graced its stage, and it’s brought in big-name acts ever since. Its Art Deco design and velvet seats provide a civilized event alternative to the arena next door. See for yourself by catching two big-name St. Louis natives, Michael McDonald and Kathleen Madigan, when they return this month. 1400 Market.

12. Watch the sunset from the top of the Arch. If you’re going to stuff yourself into one of those egg-like contraptions, make it worth the trip. Purchase tickets online in advance for a time just before dusk, then ride to the top, spot local landmarks miles away, take in the sunset, and see a serene view of the city after nightfall. 1 N. Leonor K. Sullivan.

13. Keep the party going on Broadway. It’s a little slice of the Big Easy on Broadway. Though BB’s Jazz, Blues and Soups founder Mark O’Shaughnessy died earlier this year, blues legends continue to draw toe-tapping crowds to the onetime hotel. Nearby, Broadway Oyster Bar also serves up nightly music acts, along with Cajun food, in a colorful atmosphere that now includes a 60-seat space with a retractable roof, added in 2015. Across the street, Beale on Broadway, with its comfy patio, hosts such local legends as Kim Massie. 700 block of Broadway.

Courtesy of CityArchRiver

See what’s new along the Gateway Mall. As historian Michael Allen has noted, “Over one hundred years since publication of A City Plan for St. Louis, the Gateway Mall reflects a tortuous implementation and constant boundary changes.” Now it’s finalement beginning to take shape. Ne nous croyez pas ? Take a hike downtown.

14. Start at Aloe Plaza, where the nude sculptures of Carl Milles’ The Meeting of the Waters once caused a stir but now light up the night. (The city installed new lighting five years ago.)

15. A dramatic overhaul of the Soldiers’ Memorial will include the Court of Honor, across the street. Look for new fountains and monuments to honor fallen St. Louisans.

16. Though it opened in 2009, Citygarden still feels brand new with its contemporary sculptures, 16-foot LED video screen, and the latest—and arguably hippest—Kaldi’s Coffee location.

17. The Instagram-ready “Running Man” sculpture in Kiener Plaza remains, but after a $23.7 million makeover, it’s surrounded by a splash pad, playground, and shade garden.

18. The Old Courthouse has received a facelift: Its exterior’s been polished and its exhibits rethought. And the adjacent Park Over the Highway now connects downtown with the Arch.

19. The reimagined Arch Museum is slated to open next summer, after multiple delays. Planners promise it will be worth the wait, with dynamic exhibits on St. Louis history and the Arch.

20. Bite into a BLT at Crown Candy. In case you’re wondering, there’s three quarters of a pound of bacon on the legendary sandwich. Pair the behemoth with a malt (we suggest the banana chocolate). Consider splitting both. 1401 St. Louis.

21. Grab Mexican food on Cherokee. Picking a favorite restaurant or dish is difficult here, so we’ll hedge: Lunch on a torta and a paleta at La Vallesana pick a wacky ice cream flavor at The Taco & Ice Cream Joint and dine on a whole fish, Nayarit-style, at Mariscos el Gato. Cherokee Street.

22. Visit the Griot. The Griot Museum of Black History— whose moniker (pronounced “GREE-oh”) refers to a West African storyteller who collects and shares a culture’s tales and traditions—lives up to its name. Using wax figures, art, artifacts, and interpretative programs, it vividly conveys the experiences of African-Americans in St. Louis, from Dred Scott to Sherman George, Josephine Baker to Miles Davis. 2505 St. Louis.

23. Race around the Velodrome. A curious sight south of I-70, the sloped track in Penrose Park might be mistaken as a training ground for wee NASCAR enthusiasts. In reality, it’s one of just 27 such velodromes across the U.S. When it was built, in 1962, the 1/5-mile track hosted the U.S. National Track Cycling Championships. But over time, it fell into disrepair, earning the nickname Mr. Bumpy Face. Today, a group of avid cyclists is working to give the 55-year-old track a much-needed facelift. 4200 N. Kingshighway.

Photography by Byron Kerman

24. Find a favorite donut shop. A staple in small towns and big cities alike:

    : For the nostalgic.
    : For a Route 66 road trip.
    For the graveyard shift.
    For around-the-clock cravings.
    For the truly quirky.

25. Cross the Eads Bridge. Before the Arch, St. Louis was known for the Eads. When it opened, shortly after the Civil War, the mighty steel structure was the world’s longest arch bridge, stretching 6,442 feet across the Mississippi—long enough, it took an elephant crossing it to convince people that it was safe. A 15-mile-long parade and President Ulysses S. Grant turned out on Independence Day 1874 to celebrate its opening, which helped fuel the city’s continued growth. A century later, Le New York Times declared the bridge “among the most beautiful works of man.” Whether you walk, drive, or ride, know that you’re crossing an essential piece of St. Louis history.

26. Order a pretzel from Gus’ Pretzels. While devotées disagree on which Gus’ pretzel is best—stick or twist—you’ll find us working our way through a bag of pretzel ends, the best $1.50 deal in town. You can’t eat just one, but you pouvez eat one 15-count bag. 1820 Arsenal.

27. Check out the Central Library. Five years ago, the Cass Gilbert–designed downtown library underwent a $70 million makeover, replete with a 250-seat auditorium, a computer commons, and a café. Most breathtaking of all, however, was the dramatic restoration of the Great Hall and Olive Street foyer, with Renaissance-inspired ceilings and antique lighting. “It was built as a great palace,” the library executive director, Waller McGuire, told us at the time, “but it’s unique in that it’s a palace that belongs to everyone.” 1301 Olive.

28. Sip a cocktail in Union Station’s Grand Hall. It’s hard to imagine a more scenic spot to relax. And just when you think the space, with its soaring ceiling and intricate mosaics, can’t be more breathtaking, it comes alive with a 3D light show. It’s enough to make you wonder whether you sipped one too many Santa Fe martinis and drifted off into some splendiferous dream. 1820 Market.

29. Visit Chuck Berry’s old stomping grounds. St. Louis is a city of neighborhoods, and few encapsulate its ups and downs like The Ville. In 1875, the first African-American high school west of the Mississippi, Sumner High, opened there. At the turn of the century, Antioch Baptist Church, St. James African Methodist Episcopal Church, and what came to be known as the Annie Malone Children’s Home served as beacons in the community. It was one of the few havens from restrictive real estate covenants for African-American families by 1930, more than 85 percent of the neighborhood’s residents were black—a dramatic change from 8 percent just a decade earlier. When a teaching hospital devoted to caring for African-American patients opened there, in 1937, then-Mayor Bernard Dickmann said it was “a great day because it gives us another opportunity to advance civilization.” (At one point, Homer G. Phillips Hospital was said to have trained the largest number of African-American doctors and nurses in the world.)

Photography by by Danny Clinch

Indeed, The Ville advanced civilization in myriad ways, becoming what’s been called the “cradle of black culture in St. Louis.” Josephine Baker, Sonny Liston, Arthur Ashe, Dick Gregory, Tina Turner, and Grace Bumbry all once lived there. And it was The Ville where a boy named Charles Edward Anderson Berry learned to play the guitar. In 1950, Berry and his bride, Themetta, bought their first house, a three-room redbrick home, at 3137 Whittier. “The white family of Dimottios who lived next door welcomed us with open arms, giving us a pot of spaghetti over the backyard fence,” he recalled. It was in that house where Berry wrote “Maybellene,” “Johnny B. Goode,” and a string of other songs that would lay the foundation for rock ’n’ roll.

At the same time, though, as racial covenants were ending and desegregation was beginning, many black professionals started leaving The Ville. (Berry and his growing family moved in 1958.) By the time the city closed the once-renowned teaching hospital, in 1979, spurring months of protests, the neighborhood had already fallen on hard times. For years, Berry’s onetime home, like many others nearby, sat vacant and dilapidated, a shell of what it once was. Today, though, efforts are underway to save the late rocker’s former residence, and the school and churches remain cornerstones of a storied community.

30. See what’s new at the Contemporary Art Museum. In August, CAM welcomed new chief curator Wassan Al-Khudhairi, a founding director of Mathaf: Arab Museum of Modern Art, in Qatar, who’s serving as a curator for the Asian Art Biennial 2017, in Taiwan. Art lovers citywide are eager to see what she’ll bring to St. Louis. 3750 Washington.

Photography by Dusty Kessler

31. Cross the Victorian footbridge. Built in 1885 as an entrance to the park from the streetcar line, it’s among Forest Park’s oldest attractions. Yet many St. Louisans don’t even know it exists until stumbling upon it while strolling the park’s northeast corner. Stop, linger, and listen the next time you cross it. Northeast corner of Forest Park.

32. See the seasons on Art Hill. In winter, it’s a Norman Rockwell painting, with rosy-cheeked children on toboggans. In spring, it cries out for picnics on lazy Sunday afternoons. In summer, it’s a bustling spot for outdoor movies and concerts. In fall, it’s a quiet place to sit and reflect. With King Louie perched atop its crest, it embodies the best of our city. Forest Park.

33. See Kali the polar bear at the zoo. He was orphaned as a baby in the Alaskan wilderness and spent time in Buffalo, New York, before moving here in 2015. Since Polar Bear Point opened—next to the equally popular Penguin & Puffin Coast—Kali has captivated crowds. Seeing him plunge into the 50,000-gallon Polar Dive Pool and swim up to the glass is an unforgettable experience. 1 Government, Forest Park.

Photography courtesy of Saint Louis Zoo

34. Celebrate The Muny’s centennial. There’s a reason that the nation’s largest outdoor theater is also its oldest: When something’s right, it endures. Mike Isaacson—just the third executive producer in the theater’s storied history—does a masterful job, mixing timeless shows with contemporary classics, attracting Broadway’s brightest stars to perform on elaborately constructed sets. 1 Theatre, Forest Park.

35. Experience the Pulitzer. Since 2001, the Pulitzer Arts Foundation has filled its striking Tadao Ando building with challenging exhibitions. In fact, the building itself and three other works, two of which were commissioned by founder Emily Rauh Pulitzer (Richard Serra’s winding “Joe” and Ellsworth Kelly’s “Blue Black”), serve as the only permanent works. 3716 Washington.

36. Race uphill to the World’s Fair Pavilion. In case you’re wondering, the pavilion wasn’t around for the World’s Fair. It was built five years later with the fair’s proceeds. Today, after a dramatic restoration, it shines atop a hill holding picturesque fountains and a reflecting pool. Athletes often run up and down the hill’s steps. Forest Park.

37. See the Beckmanns at the Saint Louis Art Museum. A source of inspiration and scholarship, SLAM’s collection includes contemporary works and antiquities, African and Asian works. It’s practically mandatory for St. Louisans to visit the works of one-time Wash. U. art professor Max Beckmann— SLAM houses the largest public collection of his paintings in the world. 1 Fine Arts, Forest Park.

38. Play at Turtle Park. For more than two decades, the seven concrete turtles have held court near the zoo. Philanthropist Sunny Glassberg, who commissioned the late Bob Cassilly to create the reptiles, called the turtles “symbols of peace.” They were inspired by the critters Glassberg’s children brought home at one time—and have helped create countless memories for other children. 6401 Oakland.

39. Grab lunch at The Boathouse and paddle to the Grand Basin. There’s something so classic-movie charming about the paddleboats in Forest Park. Maybe the fact that people have been boating there since 1876 lends a certain sepia-toned something. (Rentals are available year-round, weather permitting.) Before you head to the Grand Basin—where you can make a game of counting all of the posing wedding parties on a weekend afternoon— grab a quick bite at the dog-friendly Boathouse. 6101 Government, Forest Park.

40. Find a favorite slinger. The classic hangover cure at a classic diner

    The owners claim to have invented the slinger after a trucker asked for chili on his eggs.
    The diner featured in the film White Palace serves the Super Slinger, with mushrooms, bell peppers, and onions.
    The Devil’s Delight has all the staple ingredients, minus the hamburger.
    Get dollar cakes on the side of your slinger.
    An alternative to the slinger, the Slammer’s topped with gravy.

41. Skate at Steinberg. The largest outdoor rink in the Midwest, Steinberg has a certain Currier & Ives vibe. It’s open every day between mid-November and late February, providing the perfect place to skate off those carbs from Grandma’s mashed potatoes and burn off the sugar rush from one too many candy canes. 400 Jefferson.

Photography courtesy of Steinberg Ice Rink

42. Stargaze at the Science Center. The planetarium’s space-age Zeiss Universarium (even the name is cool!) projector beams more than 9,000 stars, planets, and other interstellar objects onto a 24-meter dome. It can simulate eclipses, comets, and meteor showers in true-to-life depiction. For those in the city, whose view of the night sky is obstructed by bright lights and smog, it’s a magical escape. 5050 Oakland.

43. See the Cathedral Basilica’s spectacular mosaics. Whatever your spiritual persuasion, the New Cathedral’s a sight to behold. Installation of the 83,000 square feet of vibrant mosaics, depicting biblical scenes and moments from the life of our city’s namesake, began in 1912 and lasted until 1988.Take a tour, or behold the cathedral on your own. (Just be sure that Mass isn’t underway). 4431 Lindell.

44. See the Kemper and MOCRA. Wash. U.’s Mildred Lane Kemper Art Museum is undergoing a dramatic expansion, including 30-foot-tall pleated stainless steel panels and a 2,700-square-foot gallery. Among the latest acquisitions at SLU’s Museum of Contemporary Religious Art is Texas artist Michael Tracy’s moving depiction of martyred Bishop Oscar Romero. 1 Brookings 221 N. Grand.

45. Take an author-inspired tour of the Central West End. Many of the homes that once housed literary greats are still standing in the CWE (though they’re private residences, so gawk from a distance). In his classic novel Junky, William S. Burroughs described his childhood home (4664 Pershing Place) as a “solid, three-story, brick house in a large Midwest city.” Tennessee Williams (4633 Westminster Place) openly loathed that city, calling St. Louisans “cold, smug, complacent, intolerant, stupid, and provincial.” Poet T.S. Eliot (4446 Westminster Place) and author Kate Chopin (4232 McPherson), on the other hand, credited their hometown as a fine, inspiring place in which to grow up.

46. Marvel at The Chase. At age 95, The Chase Park Plaza rises above the CWE like a dignified grandparent watching over energetic youngsters. It’s as hip as any of them, having hosted Sinatra and Nat King Cole, Bob Hope and George Clooney. The new restaurants, The Preston and Chase Club, capture the same timeless glamour. Sipping a cocktail while overlooking the Mediterranean-style pool still conjures visions of old-time Hollywood, like La La Land on Lindell. 212 N. Kingshighway.

47. Learn the difference between a bishop and a rook. St. Louis’ rise in the world of chess is something of an underdog story (fueled by multi-millionaire Rex Sinquefield). We boast the World Chess Hall of Fame, the U.S. Chess Championships, Webster University’s power-house chess team (which recently won its fifth consecutive national championship under the tutelage of coach/grandmaster Susan Polgar), and even the World’s Largest Chess Piece. Some of the world’s top players live here, and more important, the game is being taught at schools, hospitals, and community centers. It’s even inspired avant-garde fashion, including the internationally renowned A Queen Within exhibit and grandmaster-designer collaborations. Experts and novices alike gather at the Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis, in the Central West End eavesdrop at the Kingside Diner while they rehash clever moves. 4600 block of Maryland.

48. Pick a favorite music series. A concert for every day of the week

  • Monday:Musical Mondays, Compton Heights Concert Band
  • Tuesday:Twilight Tuesdays, Missouri History Museum
  • Wednesday:Whitaker Music Festival, Missouri Botanical Garden
  • Thursday:Summer Concert Series, Kirkwood Station Plaza
  • Friday:Jungle Boogie, Saint Louis Zoo
  • Saturday:Sounds of Summer Concert Series, Chesterfield Amphitheater
  • Sunday:Carondelet Summer Concert Series, Carondelet Park

49. Experience a vast range of stories at the Missouri History Museum. The breadth of MoHist’s recent exhibits is impressive: coffee, Nazis, the Arch, fashion, terrorism, Route 66, World War I, panoramic photos… But none is more relevant at the moment than current exhibit #1 in Civil Rights: The African American Freedom Struggle in St. Louis. 5700 Lindell.

50. Spend time inside the Jewel Box. Built in 1936, the Art Deco masterpiece is a gleaming treasure, with more than 4,000 glass panes set in wood and iron. The greenhouse was initially built to showcase plants that could survive city smog levels these days, it’s an inspired choice for weddings, parties, or just ogling. Don’t miss the special floral shows throughout the year, particularly poinsettias at Christmastime. Wells and McKinley, Forest Park.

51. See St. Louis’ most famous historic homes. Architect Ernst Janssen designed the Magic Chef Mansion (3400 Russell, pictured above) a century ago for Charles Stockstrom, founder of the Magic Chef stove company. Fur trader Robert Campbell’s downtown family home (1508 Locust), built in 1851, now serves as a museum with artifacts and photographs from the 1880s. The Lemp Mansion (3322 DeMenil Place) housed the forefathers of the city’s beer heritage and, some say, retains ghostly vestiges of the tragic family’s misfortunes. The nearby Chatillon-DeMenil Mansion (3352 DeMenil Place) was home to descendants of the city’s founders an example of the Greek Revival style, the house sits over caves that were used as beer production rooms and housed prehistoric animal remains. And the Scott Joplin House (2658 Delmar), a two-story brick building constructed around 1860, is the King of Ragtime’s only known surviving home. In 1983, it became the first historic state site devoted to African-American heritage.


Whether you’re having tea, going for a stroll, or picking your favorite blooms for the flower show, enjoy the delightfully floral aromas of an English garden.

What you’ll need:

What you’ll do:

Add all these essential oils to your aromatherapy diffuser.

*If you don’t have Rose on hand, you can substitute Geranium Bourbon instead.


Voir la vidéo: Bialetti Brikka - How to prepare perfect espresso crema. Must see.